Portait

elise_a_velo  Elise Querre

Né un 4 juillet : pour les cinéphiles : film à « message » d'Oliver Stone avec Tom Cruise sur la guerre du Vietnam avec une BO sympathique (écoutez Buffalo Springfield « For What Its Worth »). Vous pensez « quel rapport avec le triathlon ? ». Eh bien aucun si ce n'est qu'Élise Querre, notre jeune pousse du jour, est née un 4 juillet, jour de la fête nationale américaine et qu'il fallait bien que je trouve une accroche pour débuter ce texte ! D'accord ce n'est pas terrible mais bon un peu de culture ça n'a jamais fait de mal à personne.

Donc. Élise a 15 ans, elle a suivi au collège Marguerite Duras une scolarité marquée par la natation qu'elle pratique assidûment depuis l'âge de 8 ans. Quand on sait combien cette discipline est exigeante tant sur le plan technique qu'en quantité (moi qui nage comme une petite enclume je peux le confirmer!) je m'interroge toujours sur les emplois du temps de tous ces ados sportifs. Bref entre les longueurs dans l'eau et les répétitions de théâtre (si si elle en a fait pendant 5 ans), Élise mène une vie à temps plein, soit 35 h par semaine (mais sans le salaire qui va avec). Pour conclure sur le sujet des études, si important pour nos enfants et nous les parents, elle a terminé brillamment sa 3° avec une mention très bien au brevet des collèges.

Ouf, fini : Élise est une jeune fille très active mais qui ne se disperse pas. Ben non, on descend une dent, on relance et on essaye de la suivre !

Cette année, Élise est en 2nde à Max Linder : évidemment inscrite à l'UNSS (le sport scolaire) elle a participé à deux raids avec son prof de sport qui doit être bien content d'une telle recrue ! Côté sport, elle a fait l'année dernière une rencontre qui a changé pas mal de choses : Guy. Notre Guy, celui qui m'a ouvert en grand les portes du club, celui qui est toujours disponible pour les entraînements et les jeunes, celui qui entraînait déjà le jeune frère d'Élise. Cela n'a pas raté, Élise s'y est mise et a réalisé des progrès rapides en course à pied et en vélo. Ajouté à son niveau en natation, elle a pu s'aligner dès sa première année de triathlon sur les compétitions : à Cadarsac avec une 2° place en minimes ou bien encore pour cette saison : 18° à Cadarsac, 25 ° à la Jemaye, 22 ° à Bergerac sur des supersprints dont les distances sont de 300 à 400 m de natation puis 9,5 km de vélo et 3 de course à pied. Elle finit sa saison par une 1ière place dans sa catégorie sur le triathlon avenir de Biscarosse. Elle participe également aux traditionnels cross hivernaux : 9° à Coutras, 7° à Blaye en UNSS et 3° cross-woman cadette de son lycée. Voilà une carrière de triathlète commencée sur les chapeaux de roue et qu'Élise a visiblement l'intention de poursuivre au même rythme. En effet, Guy m'a détaillé son entraînement estival, à l'heure où d'autres adolescentes pensent plutôt à parfaire leur bronzage, Élise était tous les jours aux Dagueys pour 1 km de natation (en lac) enchaîné avec du bike and run ou du fractionné et pour finir un retour à la maison en vélo comme E. T. (encore du cinéma) soit 20 km quand même! J'espère qu'avec ça elle n'avait pas de problème pour s'endormir.

Bon j'arrête là. Une jeune athlète motivée, sérieuse et battante qui assure aussi ses études : ça c'est de la graine de championne ! Et c'est les couleurs de qui qu'elle porte ? Celles de l'AS Libourne Triathlon !

Bravo à toi jeune fille et puisque tu veux faire des études littéraires je vais terminer comme j'ai commencé par un peu de culture : Socrate aurait dit : « Rien n'est trop difficile pour la jeunesse ».

Alors Élise : chiche !

elise_1

 ville libourne    logo Lucas    zone3     cycles_l_dumont     passetime     ZONECOURSE_web_2                    
Skechers logo  EWAD  KUOTA  BSA Shop Libourne Logo  gironde departement logo  smartathletelogoslogan